[bull-ia] Appel à participation Proposition d’ACTION GDR MADICS “De la gestion à l’analyse de données pour l’agriculture, l’écologie et l’environnement”

 

 

Appel  à participation

 

Proposition d’ACTION GDR MADICS “De la gestion à l’analyse de données pour l’agriculture, l’écologie et l’environnement

https://sites.google.com/site/sandrobimonte/agee-madics

27 Juin 2019, Rennes

Premier Symposium GDR MaDICS

***PROGRAMME***

***INSCRIPTION***

***Lieu et date***

 Description & Objectifs

Aujourd’hui, de plus en plus de données dans les domaines de l’agriculture, de l’écologie et de l’environnement sont disponibles. Ces données sont issues de différents capteurs :

  • Physiques : les capteurs physiques (sondes, satellites, gps, etc.) fournissent des grandes quantités de données en respectant des protocoles d’acquisition bien définis.
  • Humains : les données fournies par les humains dans le cadre des observatoires citoyens représentent aussi une importante source d’information.

En plus, les modèles de simulation produisent de gros volumes de données utiles mais difficiles à explorer et utiliser.

Les outils et les méthodes développées dans le champ du Big Data et/ou de la science des données permettent aujourd’hui de stocker, gérer et analyser des données complexes et/ou volumineuses.

Ces outils et méthodes ont déjà montré leurs atouts pour des applications agricoles, écologiques et environnementales, en exploitant lesdonnées capteurs (humains et physiques) [1] et des données issues de modèles de simulations.

Par exemple, des méthodes d’apprentissage profond peuvent être utilisées pour l’identification des maladies de cultures (agriculture), de méthodes de fouille de données pour quantifier l’impact des  pratiques agricoles sur la qualité de l’eau (agro-environnement), des outils de classification hiérarchique pour la prédiction des menaces sur la biodiversité (écologie), etc.

De la même façon, les technologies associées au Big Data peuvent être utilisées pour la gestion distribuée et à grande échelle[1] [2]  de données de capteurs issues des équipements pour l’élevage, ainsi que des données participatives (données citoyennes) pour la gestion du territoire et des exploitations agricoles.

La science des données est donc une opportunité et un défi important pour l’agriculture, l’écologie et l’environnement.

Aujourd’hui dans un contexte de recherche de plus en plus systémique, une recherche qui lie l’agriculture, l’écologie et l’environnement apparaît nécessaire et utile pour répondre aux défis de la société d’aujourd’hui et de demain. Cela induit le besoin de gérer et de fédérer de plus en plus de données issues de sources hétérogènes,  et avec des utilisateurs finaux aux profils très variés.

Objectifs

 

L’objectif principal de cette action est de structurer et animer des activités de recherche en proposant des :

–       Animations

o   Organisation d’un séminaire par an

o   Organisation d’un workshop dans une conférence (inter)nationale en deuxième année

–       Organiser un groupe de travail autours des données identifiées via l’action

–       Initier et/ou renforcer les collaborations interdisciplinaires via les partenaires du projet

–       Définir une carte de besoins en formation sur les thématiques de l’action

–       Établir des liens avec d’autres réseaux proches comme GDR, RMT, DigitAg, etc.

Programme (10 minutes de présentation + 5 de questions + table ronde)

Tous les résumes des présentations sont disponibles ici

  • 14h30  Introduction de AGEE: objectifs et organisation & Analyse de données de biodiversité en milieu agricole (projet ANR VGI4Bio), Sandro Bimonte, Irstea & Développement d’une méthode d’exploration et d’analyse de résultats de simulations issus du modèle de cultures STICS, Tassadit Bouadi, IRISA
  • 14h50 Stockage et analyse de données des DAC (Distributeur Automatique de Concentré) Canards, Alexandre Journaux, INRA
  • 15h05 Proposition d’une architecture pour un système d’information pervasif de surveillance environnementale et agricole (projet Smart Village – Smart Paesi), Thierry Antoine-Santoni, Università di Corsica
  • 15h20 Valoriser les données en épidémiosurveillance végétale : de la collecte aux outils prédictifs, Charles Cernay, ACTA
  • 15h35 PAUSE
  • 16h05 Pôle national de données de biodiversité : vers la mise en place de services et outils pour faciliter l’accès, la structuration et l’analyse des données de biodiversité mettant en avant les principes “FAIR” (Facile à trouver, Accessible, Interopérables, Réutilisable), Yvan Le Bras, MNHN
  • 16h20 Analyse de données dans le cadre de la transition agro-écologique et du changement climatique aux Antilles, Martine Collard, Université des Antilles
  • 16h35-18h30 TABLE RONDE

 

 

 

Cordialement
Regards

Sandro Bimonte

**from mobile device**

Sandro Bimonte
TSCF, Irstea Clermont-Ferrand
9 Avenue Plaise Pascal, 63178 Aubiere France
Tel 0473440666
web page: https://sites.google.com/site/sandrobimonte/home